Quelles sont les souillures dans le bouddhisme ?

Demandé par: Genna Pastells | Dernière mise à jour: Thu, 14 Oct 2021
Catégorie: la religion et la spiritualité le bouddhisme
4.1/5 (178 Views . 26 Votes)
Français : afflictions, émotions destructrices, dérangement

Alors, qu'est-ce que l'aversion dans le bouddhisme ?

une; Pali : dosa ; Tibétain : zhe sdang) - est un terme bouddhiste qui se traduit par "haine, aversion ". Dvesha (haine, aversion ) est le contraire de raga (luxure, désir). Avec Raga et Moha, Dvesha est l'une des trois afflictions de caractère qui, en partie, causent Dukkha.

De même, quels sont les trois poisons et quels sont leurs opposés ? Les trois facteurs mentaux sains identifiés comme étant les opposés des trois poisons sont :

  • amoha (non-illusion) ou prajna (sagesse)
  • alobha (non-attachement) ou dāna (générosité)
  • adve?a (non-haine) ou mettā (bienveillance)

De plus, quels sont les trois défauts cardinaux du bouddhisme ?

- Les trois fautes cardinales ; Il montre les 3 défauts cardinaux du bouddhisme : la cupidité(cochon), l'illusion(coq) et la haine(serpent).

Quels sont les 108 désirs terrestres ?

Comme indiqué précédemment, la croyance la plus courante est que les 108 sonneries de cloche représentent les 108 désirs de bannou. Les 108 désirs proviennent des six éléments physiques de la vie humaine, tels que classés par la religion bouddhiste : les yeux (la vue), les oreilles (le son), le nez (l'odorat), la langue (le goût), le corps et l'esprit.